Menu

Menu






La médiation de la musique en culture

Résumé

Voilà bientôt trente ans que le mot médiation s’est peu à peu fait une place dans le paysage culturel en Suisse romande. Que ce soit dans les musées, les théâtres, à propos des arts visuels, de la danse, du patrimoine, de la musique, parfois de l’histoire ou des sciences, les activités de médiation qui visent à favoriser l’appropriation collective des différentes formes d’art sont présentes partout, et semblent souligner le besoin de développer de nouvelles pratiques tout en venant interroger le sens de leur mise en œuvre.

Vu comme un remède par certains, comme un symptôme par d’autres, l’objectif de médiation artistique est maintenant guidé par des articles de lois, témoins privilégiés de la mise en échec de la transmission culturelle à l’ère de la communication. Au milieu de ces bouleversements, l’étude de l’arrivée de la médiation de la musique en Suisse romande s’impose comme une évidence car ce sujet interroge tant les enjeux pour l’avenir, que son adéquation avec les exigences de métiers en constante évolution.

Ainsi, ce travail de recherche se veut être un état des lieux dans une perspective pratique et théorique, tout en étant la prise de pouls et la mesure des politiques contemporaines autour de cette notion qu’est la médiation artistique.

Responsable

Thierry Weber, responsable du domaine Musique & Société à l'IRPM